UNICEF recrute 01 Spécialiste en nutrition

Spécialiste en nutrition, P3, CDD WCARO Dakar Sénégal #127325.

L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus difficiles du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés du monde. Pour leur sauver la vie. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel.

Dans 190 pays et territoires, nous œuvrons pour chaque enfant, partout et chaque jour, afin de construire un monde meilleur pour tous.

Et nous n'abandonnons jamais.

Pour chaque enfant, de l'espoir.

Sous la supervision du responsable nutrition P4, le spécialiste en nutrition est chargé d'aider les pays à planifier, mettre en œuvre, surveiller et intervenir sur la supplémentation en vitamine A, l'allaitement maternel, le développement de l'enfant au-delà des établissements de santé et les pratiques d'alimentation des jeunes enfants. Le spécialiste en nutrition fournit des conseils techniques et un soutien à la gestion tout au long des processus de programmation pour faciliter l'administration et l'obtention de résultats concrets et durables dans les programmes de nutrition maternelle, infantile et infantile. Le spécialiste en nutrition se concentrera spécifiquement, mais pas exclusivement, sur le renforcement des capacités régionales, nationales et décentralisées en matière de pratiques d'alimentation des mères, des nourrissons et des jeunes enfants. Ceci est réalisé conformément aux plans, à l’allocation, aux approches et méthodologies de gestion axées sur les résultats (RBM), ainsi qu’aux plans stratégiques, aux normes de performance et au cadre de responsabilisation de l’UNICEF.

Comment pouvez-vous faire la différence ?

Résumé des fonctions/responsabilités clés :

Soutien au développement et à la planification du programme
Contribuer et soutenir la préparation, la conception et la mise à jour de l'analyse de la situation pour le(s) secteur(s) de la nutrition afin de garantir que des données complètes et actuelles sur la nutrition maternelle et infantile soient disponibles pour guider l'élaboration des politiques, ainsi que la conception et la gestion des programmes/projets de nutrition.
Restez au courant des tendances de développement pour améliorer la gestion, l’efficacité et la livraison des programmes.
Participer aux discussions stratégiques du programme sur la planification des programmes/projets de nutrition.
Formuler, concevoir et préparer un secteur de la proposition de programme de nutrition, en garantissant l'alignement avec les plans stratégiques de l'UNICEF, le programme de pays et la cohérence/intégration avec le programme de développement des Nations Unies.
(UNDAF), les stratégies régionales, ainsi que les priorités, plans et compétences nationaux.
Établir des buts, des objectifs, des stratégies et des plans de mise en œuvre spécifiques pour le(s) secteur(s) de la nutrition, basés sur la terminologie et la méthodologie de planification axée sur les résultats (RBM). Préparer les documentations requises pour l'examen et l'approbation du programme.
Travailler en étroite collaboration avec des collègues et des partenaires pour discuter des stratégies et des méthodologies, et pour déterminer les priorités/compétences nationales afin de garantir l'obtention de résultats concrets et durables.
Fournir un soutien technique et opérationnel à toutes les étapes des processus de programmation pour assurer l'intégration, la cohérence et l'harmonisation des programmes/projets avec d'autres secteurs de l'UNICEF et l'obtention des résultats comme prévu et alloué.
Gestion du programme, suivi et fourniture des résultats
Planifier et/ou collaborer avec des partenaires internes et externes pour établir des références de suivi, des indicateurs de performance et des indicateurs et mesures du système UNICEF/ONU, afin d'évaluer et de renforcer la responsabilité en matière de performance, la cohérence et l'obtention de résultats concrets et durables pour le secteur assigné dans les programmes de nutrition. .
Participer aux exercices de suivi et d'évaluation, aux examens de programme et aux examens annuels avec le gouvernement et d'autres homologues pour évaluer les progrès et déterminer les actions et interventions nécessaires pour obtenir des résultats.
Préparer et évaluer les rapports de suivi et d'évaluation pour identifier les lacunes, les forces et/ou les faiblesses de la gestion du programme. Identifier les leçons apprises et utiliser les connaissances acquises pour la planification du développement et une intervention rapide pour atteindre les objectifs.
Surveiller activement les programmes et les projets par le biais de visites sur le terrain, d'enquêtes et/ou d'échanges d'informations avec les partenaires et les parties prenantes pour évaluer les progrès. Identifiez les goulots d'étranglement et les problèmes potentiels et prenez des décisions en temps opportun pour résoudre les problèmes et/ou référez-vous aux responsables concernés pour une résolution rapide.
Surveiller et vérifier l'utilisation optimale et appropriée des ressources du programme sectoriel (actifs financiers, administratifs et autres) en confirmant le respect des règles, réglementations, procédures, engagements des donateurs et normes de responsabilité de l'organisation. Assurer le reporting et la liquidation des ressources en temps opportun.
Préparer des rapports réguliers et mandatés sur les programmes/projets pour la direction, les donateurs et les partenaires afin de les tenir informés des progrès du programme.
Appui technique et opérationnel à la mise en œuvre du programme
Création de réseaux et de partenariats
Construire et maintenir des partenariats de travail étroits et efficaces avec les homologues gouvernementaux du secteur de la nutrition et les parties prenantes nationales grâce au partage actif d'informations et de connaissances.
Faciliter la mise en œuvre du programme et renforcer les capacités des parties prenantes pour atteindre les objectifs du programme en matière de droits de la mère et de l'enfant ainsi que de justice sociale et d'équité.
Préparer du matériel de communication et d'information pour le plaidoyer du programme CO afin de promouvoir la sensibilisation, d'établir des partenariats/alliances et de soutenir la collecte de fonds pour les programmes de nutrition (survie et développement de la mère, du nouveau-né et de l'enfant).
Participer et/ou représenter l'UNICEF dans les discussions interinstitutions, en veillant à ce que la position, les intérêts et les priorités de l'UNICEF soient pleinement pris en compte et intégrés dans la planification du développement et l'établissement du programme du PNUAD.
Innovation, gestion des connaissances et renforcement des capacités
Appliquer et introduire des approches innovantes et des bonnes pratiques pour renforcer les capacités des partenaires et des parties prenantes, et pour soutenir la mise en œuvre et la fourniture de résultats concrets et durables du programme.
Se tenir au courant, rechercher, comparer et mettre en œuvre les meilleures pratiques de pointe en matière de gestion et de systèmes d'information sur la nutrition. Évaluer, institutionnaliser et partager les meilleures pratiques et les connaissances acquises.
Contribuer à l’élaboration et à la mise en œuvre de politiques et de procédures pour garantir une efficience et une efficacité optimales des programmes et projets durables.
Organiser et mettre en œuvre des initiatives de renforcement des capacités pour améliorer les compétences des clients et des parties prenantes afin de promouvoir des résultats durables sur les programmes et projets liés à la nutrition.
Pour vous qualifier en tant que défenseur de chaque enfant, vous devrez…

Un diplôme universitaire supérieur (maîtrise ou supérieur) dans l'un des domaines suivants est requis : nutrition, santé publique, épidémiologie nutritionnelle, santé et nutrition mondiales/internationales, recherche en santé/nutrition, politique et/ou gestion, sciences de la santé, épidémiologie nutritionnelle, ou un autre domaine scientifique lié à la santé.
Un minimum de cinq (5) années d'expérience professionnelle dans un pays en développement dans un ou plusieurs des domaines suivants est requis : nutrition, santé publique, planification et gestion de la nutrition, ou soins de santé/nutrition maternelle, infantile et infantile.
Une expérience dans le développement et la gestion de programmes/projets de santé/nutrition dans une agence ou une organisation du système des Nations Unies est un atout.
La maîtrise de l'anglais et du français est requise. La connaissance d'une autre langue officielle de l'ONU (arabe, chinois, russe ou espagnol) ou d'une langue locale est un atout.
Pour chaque Enfant, vous démontrez…

Les valeurs fondamentales de l’UNICEF que sont l’attention, le respect, l’intégrité, la confiance, la responsabilité et la durabilité (CRITAS) sous-tendent tout ce que nous faisons et la manière dont nous le faisons. Familiarisez-vous avec notre Charte des valeurs : les valeurs de l'UNICEF

Les compétences de l'UNICEF requises pour ce poste sont…

(1) Construit et entretient des partenariats (2) Fait preuve d'une conscience de soi et d'une conscience éthique (3) Volonté d'obtenir des résultats pour avoir un impact (4) Innove et accepte le changement (5) Gère l'ambiguïté et la complexité (6) Pense et agit de manière stratégique (7) Travaille en collaboration avec les autres.

Pendant le processus de recrutement, nous testons les candidats selon le référentiel de compétences. Familiarisez-vous avec notre référentiel de compétences et ses différents niveaux : référentiel de compétences ici.

L’UNICEF est là pour servir les enfants les plus défavorisés du monde et notre personnel mondial doit refléter la diversité de ces enfants. La famille de l'UNICEF s'engage à inclure tout le monde, indépendamment de sa race/origine ethnique, de son âge, de son handicap, de son identité de genre, de son orientation sexuelle, de sa religion, de sa nationalité, de son origine socio-économique ou de toute autre caractéristique personnelle.
Nous offrons un large éventail d'avantages à notre personnel, notamment un congé parental payé, des pauses pour l'allaitement et des aménagements raisonnables pour les personnes handicapées. L'UNICEF encourage fortement le recours à des modalités de travail flexibles.
L'UNICEF applique une politique de tolérance zéro à l'égard des comportements incompatibles avec les buts et objectifs des Nations Unies et de l'UNICEF, notamment l'exploitation et les abus sexuels, le harcèlement sexuel, l'abus d'autorité et la discrimination. L'UNICEF s'engage à promouvoir la protection et la sauvegarde de tous les enfants.

Remarques

L’engagement actif de l’UNICEF en faveur de la diversité et de l’inclusion est essentiel pour obtenir les meilleurs résultats pour les enfants. Pour ce poste, les femmes éligibles et appropriées sont encouragées à postuler.

Les rendez-vous à l'UNICEF sont soumis à un examen médical. La délivrance d'un visa par le pays hôte du lieu d'affectation, qui sera facilitée par l'UNICEF, est requise pour les postes IP. Les rendez-vous sont également soumis à des exigences en matière d'inoculation (vaccination), notamment contre le SRAS-CoV-2 (Covid). Si vous êtes sélectionné pour un poste à l'UNICEF, vous devez soit être vacciné selon les besoins, soit bénéficier d'une exemption médicale du département compétent de l'ONU. A défaut, la sélection sera annulée.

Tous les candidats sélectionnés seront soumis à une vérification rigoureuse de leurs références et de leurs antécédents et devront adhérer à ces normes et principes. La vérification des antécédents comprendra la vérification des diplômes universitaires et des antécédents professionnels. Les candidats sélectionnés peuvent être tenus de fournir des informations supplémentaires pour effectuer une vérification de leurs antécédents.

Les employés du gouvernement considérés pour un emploi à l'UNICEF doivent normalement démissionner de leur gouvernement avant d'accepter une mission à l'UNICEF. L'UNICEF se réserve le droit de retirer une offre d'engagement, sans compensation, si un visa ou une autorisation médicale n'est pas obtenu, ou si les conditions de vaccination nécessaires ne sont pas remplies, dans un délai raisonnable pour quelque raison que ce soit.
Seuls les candidats présélectionnés seront contactés et passeront à l'étape suivante du processus de sélection.

Avis spécial sur le déménagement des bureaux de l'UNICEF :

L'UNICEF et d'autres agences des Nations Unies déménageront bientôt dans la nouvelle Maison des Nations Unies à Diamniadio, à 30 kilomètres du centre-ville de Dakar. Le nom du lieu d'affectation pour ce poste restera Dakar, Sénégal.

Date limite : 25 février 2024, heure normale de Greenwich.

Pour postuler, veuillez cliquer sur ce lien : jobs.unicef.org.

Abonnez-vous pour ne rien rater

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire