Le Master 2 ou M2 correspond à la 5e année des études supérieures post-bac. … Le Master est un vrai tremplin vers la vie professionnelle ! Universités, écoles de commerce, écoles d’ingénieurs, Sciences Po et IEP, écoles spécialisées, etc : nombreux sont les établissements qui proposent ces diplômes de niveau bac+5.s

Quelqu’un qui possède une licence est un licencié. Pour master qui est un anglicisme, je ne crois pas qu’il existe un terme spécifique, mais j’imagine que l’on peut parler de maître puisque la personne est titulaire d’une maîtrise.

Dans ce cadre, chaque année d’étude donne lieu à des crédits (ECTS) validant des matières ou des stages. Soit la licence (bac + 3, 180 crédits), le master (bac + 5, 300 crédits), le doctorat (bac + 8, 480 crédits).

Comment intégrer un master ? Les titulaires d’un bac+3, c’est-à-dire d’une licence, d’un bachelor, d’un DEES, voire d’une licence pro, peuvent intégrer une première année de diplôme d’état master.

Le Master : définition

Il s’agit d’une formation de niveau bac+5 qui est la suite logique de la licence bac+3 et qui se situe juste avant le doctorat bac+7. Cela veut dire qu’il se fait en cinq années après le bac. Ce système a été mis en place après la réforme LMD qui a fait disparaître les anciens diplômes.

Il se prépare en deux ans après la licence. Pour la première année de ce diplôme on parle de M1 et pour la seconde année de M2. Pour les plus vieux, le M1 est l’équivalent de la maîtrise et le m M2 des anciens DESS et DEA. Ce diplôme est décerné à la fin de ces deux années d’études avec un total de 300 crédits ECTS accumulés. Ces diplômes permettent de préparer au monde du travail. Chaque master a sa propre spécialité et son propre enseignement en fonction des choix de l’étudiant pour ses études.

Quels sont les différents types de master ?

Aujourd’hui il existe deux grandes familles de masters différentes :

  • Le M professionnel est destiné aux étudiants qui veulent commencer à entrer dans le monde du travail directement après l’acquisition du diplôme.
  • Le diplôme de recherche équivaut à l’ancien diplôme DEAP qui prépare les étudiants à l’entrée dans le doctorat.

Il existe également plusieurs autres diplômes bac+5 équivalents au master qui ont survécu à la réforme LMD et qui sont toujours enseignés dans les écoles.

  • Les magistères sont des filières de haut niveau dans les universités qui peuvent préparer au doctorat.
  • Les masters spécialisés sont délivrés par les grandes écoles. Ces diplômes sont adaptés au marché du travail et aux nouveaux secteurs d’activités.
  • Les masters IUP est un titre d’ingénieur maître et qui équivaut au M professionnel. Ce sont également des diplômes difficiles et exigeants qui forment les étudiants pour les secteurs en recherche de cadres.

Qu’est ce qu’un Master ?

Le master est un diplôme universitaire bac + 5. La formation dure deux ans.

Les masters sont divisés en deux catégories : les masters recherche et les masters professionnels. Ils couvrent un large éventail de spécialisations fonctionnelles (marketing, ingénierie, droit, achat, logistique, entrepreneuriat, audit…) ou sectorielles (chimie, distribution, immobilier…). Certains proposent une double compétence.

Tourné vers le monde de l’entreprise, le master professionnel comporte un stage d’une durée minimale de trois mois. Orienté vers la recherche universitaire, le master recherche comprend la rédaction d’un mémoire.

Au total, plusieurs centaines de masters sont proposés aux étudiants.

Comment intégrer un Master ?

Les titulaires d’une licence peuvent s’inscrire librement en master. Le choix de l’option recherche ou professionnelle se fait, selon les universités, soit à l’entrée en première année (M1), soit à l’issue de celle-ci après un tronc commun de deux semestres.

A l’issue de la première année, une sélection très exigeante a également lieu. Elle comporte un examen du dossier, complété parfois par un entretien et des épreuves écrites.

Le cursus comporte des enseignements théoriques et une initiation au travail de recherche.

Que faire après un Master ?

Le master professionnel est destiné à intégrer directement le marché du travail à des postes de responsabilité.

Le master recherche est un tremplin vers la poursuite d’étude en doctorat (bac + 8).

Après l’un et l’autre, les étudiants peuvent préparer en école d’ingénieurs ou de commerce, un mastère spécialisé de niveau bac + 6 ou encore une formation MBA (Master of Business Administration).