Communiqué de presse : Concertation régionale sur l’assurance qualité et l’accréditation dans l’espace CAMES

Ouagadougou, le 28 avril 2022Une quarantaine d’acteurs de l’assurance qualité — responsables d’Agences nationales, directeurs généraux de l’enseignement supérieur et la recherche des pays membres et représentants d’Institutions partenaires du CAMES — se réuniront les 5 et 6 mai 2022, à Abidjan, en Côte d’Ivoire, dans le cadre d’une « Concertation régionale sur l’assurance qualité et l’accréditation » en vue d’adopter un projet de directive régionale sur l’harmonisation des mécanismes nationaux et institutionnels d’assurance qualité, en phase avec le « Cadre panafricain d’assurance qualité et d’accréditation ».

Initiée par le Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES) — sous le patronage du Pr Adama DIAWARA, Ministre ivoirien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Président en exercice du Conseil des Ministres du CAMES — et soutenue au plus haut niveau par l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et l’Université Senghor, cette rencontre vise à permettre un débat de fond sur les dynamiques d’assurance qualité et d’accréditation dans l’espace CAMES et à formaliser les liens de collaboration entre les parties prenantes pour répondre efficacement aux défis communs de l’harmonisation. Plus spécifiquement, elle devra aboutir à l’adoption :

  • d’un projet consensuel de directive régionale relative au mécanisme régional d’assurance qualité et d’accréditation dans l’espace CAMES ;
  • d’un schéma régional pour l’harmonisation des pratiques de l’assurance qualité, notamment en matière d’évaluation et d’accréditation ;
  • de la proposition d’un mécanisme de financement des agences nationales.

Les conclusions des travaux seront soumises à l’adoption finale de la 39e session ordinaire du Conseil des Ministres du CAMES qui se tiendra du 23 au 27 mai 2022, à Kinshasa, en République démocratique du Congo.

Au nombre des institutions partenaires du CAMES, on compte également la participation effective de l’Office allemand d’échanges universitaires (DAAD), de l’Organisation des nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), et de l’Initiative pour l’harmonisation de l’enseignement supérieur africain, de l’assurance qualité et de l’accréditation (HAQAA).

Consultez le programme

mesr.gouv.sn

Abonnez-vous pour ne rien rater

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire