BOURSES D’ÉTUDES ROBERT S.MCNAMARA DE LA BANQUE MONDIALE

Les candidatures aux bourses de stage de la banque mondiale Robert S.McNamara sont désormais ouvertes pour l’année 2023.

Le programme de bourses Robert S.McNamara de la Banque mondiale met en relation des aspirants chercheurs en économie du développement de pays en développement avec des économistes de recherche de la Banque mondiale, créant des opportunités uniques pour les boursiers de participer à des recherches rigoureuses pertinentes pour les politiques au sein de la Vice-présidence de l’économie du développement de la Banque mondiale.

Les boursiers seront hébergés à la Banque mondiale à Washington, D.C. pendant 8 mois (de septembre à mai de chaque année). Ils travailleront sous la supervision de chercheurs des départements de recherche sur le développement et d’évaluation d’impact, s’engageant dans des projets de recherche de haute qualité et pertinents pour les politiques économiques.

À PROPOS LES BOURSES ROBERT S.MCNAMARA

TYPE : Stage
DATE LIMITE : de 6 mars 2023 au 3 avril 2023.
FINANCEMENT : $44,888 nets.
GROUPE CIBLE : Toutes les nationalités avec faveur aux pays en développement.
PAYS HÔTE : États-Unis d’Amérique.
ORGANISATION HÔTE : La banque mondiale.

ÉLIGIBILITÉ AUX BOURSES ROBERT S.MCNAMARA

Les jeunes chercheurs seront sélectionnés parmi les pays membres de la banque mondiale (189 pays), avec une préférence pour les ressortissants de pays en développement :

  • Être titulaires d’un diplôme de master ou poursuivre actuellement un doctorat dans un domaine lié à l’économie du développement. Cela inclut, mais sans s’y limiter, l’économie, les politiques publiques, les sciences politiques, la science des données, les statistiques, le développement international, la sociologie, les mathématiques.
  • Parler couramment l’anglais,
  • Avoir moins de 35 ans (au 30 juin de l’année du début de la bourse),
  • Disponible pour déménager à Washington, DC pendant la durée de la bourse.

Lors du processus de sélection, il sera dûment tenu compte des critères de diversité des sexes et de représentation géographique.

MONTANT ET AVANTAGES

Le programme de bourses Robert S.McNamara de la Banque mondiale propose une rémunération compétitive, totalisant $44,888 net par boursier pour une durée de huit mois (payée en versements mensuels). Puisque les boursiers seront hébergés à Washington D.C., la banque mondiale aidera les candidats sélectionnés avec les demandes de visa en leur fournissant des lettres d’invitation.

La bourse Robert S.McNamara ne couvre pas les frais de demande de visa, les frais de voyage ou toute autre dépense. Néanmoins, la rémunération est supposée couvrir tous.

DÉROULEMENT DU PROGRAMME

EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE : Les boursiers auront l’opportunité de contribuer aux travaux publiés de DEC et éventuellement de co-rédiger avec des chercheurs du DEC, de rejoindre des missions sur le terrain et d’interagir directement avec les clients.

RENFORCEMENT DES CAPACITÉS : Tout au long du programme, les boursiers participeront à des formations et des événements périodiques de formation continue, afin de développer davantage leurs compétences.

DIFFUSION DE LA RECHERCHE : Les boursiers seront invités à écrire un article de blog fondé sur leur recherche avec les chercheurs. Chaque année, les 4 meilleurs articles seront publiés sur le blog Let’s Talk Development de DEC.

COMMENT S’INSCRIRE ?

La candidature au programme de bourse Robert S.McNamara se fait exclusivement en ligne de 6 mars à 3 avril 2023. Les documents suivants vous seront demandés :

  1. CV.
  2. Énoncé des intérêts de recherche (voir ci-dessous pour des conseils à ce propos).
  3. Coordonnées de la lettre de recommandation.
  4. Échantillon d’écriture en anglais (facultatif, voir ci-dessous pour des conseils à ce propos).
  5. Échantillons de code (optionnel, voir ci-dessous pour des conseils à ce propos).

Tous les boursiers Robert S.McNamara sélectionnés commenceront la bourse en septembre de la même année.

Pour toutes questions, contactez rsm_fellowships@worldbank.org.

COMMENT RÉUSSIR VOTRE CANDIDATURE ?

Voici nos conseils pour un dossier de candidature intéressant à la bourse Robert S.McNamara:

1. ÉNONCÉ DES INTÉRÊTS DE RECHERCHE

L’énoncé de recherche (ou l’énoncé des intérêts de recherche) s’agit d’un résumé de vos réalisations en matière de recherche, de votre travail actuel, de l’orientation future et du potentiel de votre travail.

La déclaration peut aborder des questions spécifiques telles que :

  • Historique et potentiel de financement,
  • Les exigences en termes d’équipement et d’espace de laboratoire et d’autres ressources,
  • Recherche potentielle et collaborations industrielles,
  • Comment votre recherche contribue à votre domaine,
  • Orientation future de vos recherches,

L’énoncé de recherche doit être technique, mais doit être intelligible pour tous, y compris ceux qui ne font pas partie de votre discipline. Gardez donc à l’esprit la « vue d’ensemble ». Les énoncés de recherche les plus solides présentent un programme de recherche lisible, convaincant et réaliste qui correspond bien aux besoins, aux installations et aux objectifs du département ou du poste.

Gardez à l’esprit, aussi, que les énoncés de recherche peuvent être affaiblis par :

  • Propositions trop ambitieuses,
  • Manque de direction claire,
  • Manque de mise au point globale,
  • Attention inadéquate aux besoins et aux installations du département ou du poste.

L’énoncé des intérêts de recherche peut être organisé comme suit :

  1. Le (s) thème (s) principal (s) et pourquoi c’est important et quelles compétences spécifiques vous utilisez pour attaquer le problème.
  2. Quelques exemples spécifiques de problèmes que vous avez déjà résolus avec succès pour renforcer votre crédibilité et informer les personnes extérieures à votre domaine sur ce que vous faites.
  3. Une discussion sur l’orientation future de votre recherche. Cette section devrait être vraiment passionnante pour les personnes dans et en dehors de votre domaine. Si vous pensez que votre recherche pourrait conduire à des réponses à de grandes questions importantes, dites-le !
  4. Un dernier paragraphe qui donne une bonne impression générale de votre recherche.

2. ÉCHANTILLON D’ÉCRITURE EN ANGLAIS

L’échantillon d’écriture en anglais permet à l’employeur d’évaluer vos compétences en rédaction et de déterminer votre style de communication. Dans la plupart des cas, votre échantillon d’écriture doit comporter environ 750 mots ou entre une et deux pages.

Comme votre CV, les employeurs disposent d’un temps limité pour examiner votre échantillon d’écriture. Un échantillon d’écriture bref et percutant vaut mieux qu’un long et moins impressionnant.

En plus de sélectionner un style d’écriture pertinent, vous devriez écrire un échantillon qui se rapporte également à l’objet du poste. Soumettre un échantillon avec un contenu semblable à celui sur lequel vous allez écrire au travail aidera les employeurs à relier vos compétences en rédaction directement au poste.

Par exemple, si vous allez postuler pour cette bourse, alors un article sur les pays en développement serait très approprié. N’écrivez pas sur un sujet qui pourrait être interprété comme controversé.

3. ÉCHANTILLONS DE CODE (OPTIONNEL)

Les langages de programmation les plus utilisés pour la recherche économique sont JuliaMatlabPython et R.

Voici quelques conseils pour soumettre un bon exemple de code :

  • Choisissez quelque chose qui résout un problème intéressant.
  • Ne choisissez pas quelque chose de 1000 lignes.
  • Choisissez quelque chose qui démontre de bonnes pratiques de codage.
  • Ne vous inquiétez pas de leur donner l’ensemble du programme.
  • Écrivez des commentaires sur votre code : dites de quoi il s’agit, expliquez quels défis avez-vous rencontrés.

Abonnez-vous pour ne rien rater

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire