Etudier en France

Etudier en France

Enseignement

Etudier en France vous titille ? Que vous appréciez les grandes plages de sable fin, les pentes enneigés des massifs montagneux ou les villes au riche patrimoine culturel, vous trouverez en France ce que vous êtes venu chercher !

Mais attention, un séjour en France se prépare à l’avance. Pour organiser au mieux votre nouvelle vie au pays de Molière (études, logement, loisirs), retrouvez dans cette rubrique toutes les infos nécessaires à un voyage réussi.

 

Vous êtes étudiant et souhaitez poursuivre vos études en France ? 
En France et via son réseau de près de 260 espaces et antennes répartis dans 123 pays dans le monde, Campus France accompagne les étudiants étrangers dans leur projet.

Les BTS et les DUT

Diplômes à vocation professionnelle, Brevets de Technicien Supérieur (BTS) et Diplômes Universitaires de Technologie (DUT) se préparent en deux ans et présentent des traits communs.

  • Les BTS se préparent dans un lycée dans les sections de techniciens supérieurs (STS). Ils s’adressent en priorité aux jeunes issus de baccalauréats technologiques (près de deux tiers de ces étudiants) ou professionnels. Ils ciblent une spécialité professionnelle dans une branche d’activité. On dénombre plus d’une centaine de spécialités, dans quatre domaines : industriel, tertiaire, santé-paramédical et arts appliqués. Vous trouverez liste des établissements proposant des BTS sur le moteur de recherche situé sur la page d’accueil du site Campus France Sénégal
  • Les DUT se préparent dans un Institut Universitaire de Technologie (IUT) rattaché à une  université. Ils couvrent un champ professionnel assez large : on compte 25 spécialités dans les domaines tertiaires et secondaires. Ils offrent un enseignement plus généraliste que le BTS. Deux tiers des étudiants en DUT sont issus de baccalauréats généraux. Au final, ce diplôme s’inscrit mieux dans la perspective d’une poursuite d’études (licence professionnelle ou licence et master à l’université, écoles d’ingénieurs ou de commerce en admission parallèle, autres écoles spécialisées…). Vous trouverez la liste des établissements proposant des DUT sur le moteur de recherche situé sur la page d’accueil du site Campus France Sénégal

Les candidatures en DUT auprès des établissements connectés avec  le logiciel CampusFrance  se font sur le site Campus France Sénégal  dans  la rubrique « Je souhaite obtenir une préinscription en France ».

Les candidatures en D.U.T auprès des établissements  NON connectés avec le logiciel CampusFrance, se font directement sur le site internet de l’I.U.T.

Vous trouverez la  liste des établissements connectés ou non avec CampusFrance  sur le site Web Campus France Sénégal

Les Classes Préparatoires

Les classes préparatoires forment en deux ans aux concours des écoles d’ingénieurs, de commerce et des écoles normales supérieures. Il est possible de redoubler sa seconde année puisque c’est à cette période que les étudiants préparent des concours.

En revanche, il est interdit de redoubler la première année .En cas d’échec aux concours, des universités  peuvent dispenser, sur examen du dossier,  les préparationnaires de la première année, voire des deux premières années, de licence. Il existe trois types de classes préparatoires :

  1. Les classes préparatoires  scientifiques
  2. Les classes préparatoires économiques et commerciales
  3. Les classes préparatoires littéraires

Les candidatures en CPGE se font sur le site www.admission-postbac.org du 20 janvier au 20 Mars. Il est possible de formuler au maximum 12 vœux dont 6 vœux maximum par voie : [filière L (4 voies), filière EC (5 voies), filière S (9 voies)]

Les écoles d’ingénieurs ou de commerce post-Bac

Certaines écoles d’ingénieurs ou de commerce recrutent directement après le bac, sur dossier ou via un concours. Un moyen d’éviter le passage par la prépa.

Les écoles d’ingénieurs admettent des bacheliers Maths, sciences expérimentales, parfois STI selon les spécialités des écoles : agronomie, biologie, chimie, électronique, informatique, mécanique, physique…

La plupart des  inscriptions se font sur le  site www.admission-postbac.org  qui  rassemble les INSA, les ENI, le concours Avenir, les prépas communes (CPP, CPI, CPPBX…) quelques écoles de la FESIC et une quinzaine d’autres écoles. Les autres inscriptions se font directement sur le site des écoles.

Les écoles de commerce recrutent surtout parmi les bacheliers généraux Maths, sciences expérimentales, plus rarement parmi les titulaires d’un bac général L (profil maths) ou d’un bac technologique. Les plus cotées ont des épreuves communes dans toute la France.

Les Universités

Les universités offrent des formations fondamentales, des formations technologiques ou à finalité professionnelle. Elles couvrent l’ensemble des disciplines et préparent également les étudiants à la recherche ou à l’entrée dans la vie professionnelle.

Les études sont organisées en 3 grades :

  • Licence : (Bac + 3)
  • Licence professionnelle dont l’accès est sélectif, se  prépare sur 2 semestres dans un  Institut Universitaire Professionnalisé (IUP) qui dépend d’une université, après un diplôme de niveau bac + 2 (120 crédits ECTS) : L2, BTS, BTSA, DUT, DEUST.
  • Master :(Bac + 5)
  • Doctorat (Bac + 8)

Les candidatures sur le site de Campus France Sénégal

  • La spécificité des études médicales :

Depuis la rentrée académique 2010/2011, la réforme de la première année d’études médicales est mise en place. Cette réforme consiste principalement en la création d’une première année commune aux études de santé (L1 santé ou PACES) pour les 4 filières : médicale, odontologie, pharmacie et de sage-femme;  la réorientation des étudiants est possible à l’issue du premier semestre ou de la première année et l’instauration d’un système de passerelles. Il est conseillé de bien se renseigner sur le site de chacune des universités.

Les écoles spécialisées :

Publiques ou privées, les écoles spécialisées sont extrêmement variées, quelquefois onéreuses et de qualité inégale. En trois, quatre ou cinq ans après le bac, elles préparent à des métiers qui vont du secteur social, en passant par le paramédical, la communication ou les arts… De nombreuses écoles d’art privées couvrent de multiples secteurs : graphisme (Esag-Penninghen, ECV…), design (Esat espace, École bleue, Créapôle…), stylisme (Esmod…), infographie (Supinfocom..), architecture d’intérieur (Académie Charpentier, Camondo…)…

Les écoles d’Architecture :

Trois types d’écoles décernent le diplôme d’architecte. Il s’agit des écoles d’architecture publiques (six en Île-de-France, quatorze en province), d’une école d’ingénieurs publique, l’Institut national supérieur des sciences appliquées (INSA) de Strasbourg, et d’une école privée, l’École spéciale d’architecture (ESA), à Paris.

Les candidatures dans les écoles d’architecture publiques  se font sur le site de Campus France Sénégal

Les Instituts d’études Politiques :

Il existe neuf IEP en France : Paris, Toulouse, Lyon, Rennes, Strasbourg, Lille, Aix-en-Provence, Bordeaux, Grenoble. Les études durent 5 ans. Trois premières années pluridisciplinaires, suivies de deux années en Master de spécialisation. L’entrée dans un des neuf instituts d’études politiques se fait sur concours ou sur dossier avec une mention très bien au bac pour Paris, Rennes, Strasbourg et Toulouse. Les IEP d’Aix-en-Provence, Lyon, Strasbourg, Lilles, Rennes et Toulouse organisent un concours commun d’entrée en première année. Inscriptions en ligne  à partir du 1er mars et jusqu’à trois semaines avant la date d’examen.

  • À Sciences Po Paris : inscription en ligne à partir du  29 mars, concours fin juin,
  • À l’IEP de Bordeaux : inscription en ligne début février et jusqu’à mi-mars, concours fin juin.
  • A l’IEP de Grenoble : inscription  en ligne de mi-avril à mi-mai, concours Juillet.

Les cours par Correspondance :

De plus en plus d’universités disposent d’un centre d’enseignement à distance. Voici  quelques sites  pour comparer les  formations à distance :

Établissement public dépendant des ministères de l’Europe et des Affaires étrangères et de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Campus France est chargé de la promotion de l’enseignement supérieur français à l’étranger et de l’accueil des étudiants et des chercheurs étrangers en France.

Selon votre nationalité, votre niveau d’étude initial et le type d’université ou école que vous recherchez, les procédures d’inscription peuvent varier.
Le site Campus France fournit toutes les informations sur l’enseignement supérieur en France, les modalités d’inscription, les procédures de demande de visa…

JPEG - 148 ko

L’enseignement supérieur en France : une offre très riche

La France dispose d’un réseau de près de 3 900 établissements, publics ou privés répartis en :

  • Communautés d’universités et d’établissements,
  • Universités et établissements assimilés,
  • Écoles doctorales,
  • Écoles d’ingénieurs,
  • Écoles de commerce et de management,
  • Écoles d’art et écoles d’architecture,
  • Écoles et instituts privés dans tous les domaines d’études.

4e pays d’accueil des étudiants étrangers au niveau mondial

La France se place parmi les pays les plus attractifs pour les étudiants en mobilité internationale. Elle occupe la 4e place des pays d’accueil, derrière les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie ; elle est ainsi le premier pays non anglophone.
En 2018, 325 000 étudiants étrangers ont choisi la France et ce nombre est en constante augmentation.

Des aides financières spécifiques pour les étudiants étrangers

Des bourses sont proposées afin d’accueillir des étudiants qui n’ont pas les moyens de faire leurs études en France :

  • En 2019, plus de 10 000 bourses d’étude ou de stage du gouvernement français ont été accordées par les ambassades. Elles ouvrent droit à l’exonération de frais de scolarité en France. Les démarches peuvent être conduites auprès de leurs services.
  • 14 000 exonérations des frais de scolarité, attribuées par les ambassades, sont mises en place pour les étudiants extra-Européens, dans le cadre de la réforme de ces frais. Les exonérations s’adressent prioritairement aux étudiants du Maghreb et d’Afrique subsaharienne. Là encore, les démarches peuvent être conduites auprès de leurs espaces Campus France.
  • Les universités et les écoles peuvent conclure des accords bilatéraux avec des établissements étrangers afin d’accueillir des étudiants qui acquitteront ainsi, sous réserve de réciprocité, le même montant de frais d’inscription que les étudiants européens.
  • En outre, des exonérations de frais de scolarité sont accordées par les universités ou les écoles en fonction de leur stratégie internationale, et dans la limite de 10% de leurs effectifs d’inscrits.
  • D’autres exonérations des frais de scolarité existent. Il s’agit en particulier des réfugiés ou bénéficiaires de la protection subsidiaire des demandeurs d’asile ; personnes ayant une résidence de longue durée en France ainsi que leurs enfants, conjoints ou partenaires , etc.

Admission et Visa

Où s'adresser
Pour obtenir un visa pour la France, vous devez vous adresser au service des visas de l'ambassade ou du consulat français de votre pays d'origine. En fonction des services, il est parfois nécessaire de prendre un rendez-vous au préalable.

Dossier
Liste des pièces
Lors de son dépôt, votre dossier doit nécessairement comporter l'ensemble des éléments figurant au sein de la notice d'information propre à chaque type de demande, la liste des justificatifs à fournir étant susceptible de varier d'un pays à l'autre. Cette notice est le plus souvent disponible sur le site internet de l'ambassade ou du consulat auquel vous vous adressez. Il convient de la suivre attentivement car un dossier incomplet entraîne de facto un refus de visa. Il est également à noter que des frais de dossier sont à verser au moment du dépôt de la demande.
Formulaire
Parmi les documents à fournir doit notamment être joint un formulaire qui doit être dûment rempli et signé par le demandeur avant sa présentation au guichet. Il existe plusieurs types de formulaires en fonction du type de visa demandé :

Le formulaire prévu pour une demande de visa Schengen lorsque le séjour envisagé est d'une durée inférieure ou égale à 3 mois. Le titulaire de ce visa peut alors librement circuler dans les pays de l'espace Schengen pendant cette période.
Le formulaire prévu pour une demande de visa long séjour lorsque le séjour envisagé est d'une durée supérieure à 3 mois. Contrairement au visa Schengen, le titulaire du visa long séjour ne peut séjourner que sur le territoire français pendant cette période.

Coût
Comptez le plus souvent 60 euros pour une demande de visa court séjour et 99 euros pour une demande de visa long séjour. Mais dans certains cas, il est possible de bénéficier d'une exonération ou d'une réduction des frais de dossier.

Délai
Comptez 15 jours d'attente pour obtenir une réponse en cas de demande de visa court séjour. Ce délai peut toutefois être porté à 2 mois dans certains cas particuliers.

Pour les demandes de visas long séjour, les délais d'attente varient en fonction de votre nationalité, des pièces de votre dossier ainsi que des motifs de votre demande de séjour.

Info Pratique

Pour vivre en France, il est souhaitable de disposer d'un budget mensuel de 600 et 800 Euros pour couvrir les frais de nourriture, de transport et d'hébergement. Bien entendu, cette somme varie selon le lieu du séjour et le type de résidence de l'étudiant.

Généralité

Français
Paris
67,2 millions d'habitants
2163,37 milliards d'euros
672 369 km2
Euro
+33
.fr