Etudier en Chine

Etudier en Chine

Enseignement

Étudier en Chine est un projet démontrant une grande ouverture d’esprit, que cela soit dans le but d’apprendre le mandarin, ou tout simplement de poursuivre des études en anglais dans un nouveau cadre passionnant.

La Chine est un des pays majeurs de l’économie de demain, et le gouvernement porte une attention toute particulière à l’éducation supérieure avec pour objectif de porter les universités chinoises au sommet des classements mondiaux d’ici à 2020.

Les formalités pour s’inscrire aux universités en Chine :

La Chine est un pays ayant fait énormément de progrès ces dernières années dans le domaine de l’enseignement supérieur, et de plus en plus d’étudiants et professionnels souhaitent se former dans des universités disposant de moyens importants et d’une forte dimension internationale.

Comment s’inscrire aux universités en Chine ?

Les étudiants souhaitant s’inscrire aux universités en Chine disposent de deux solutions complémentaires. La première voie, qui est conseillée pour vous faciliter la tâche, est de passer par le système CUCAS, qui permet de s’inscrire en ligne à 6 universités différentes tout en étant guidé étape par étape. La deuxième solution consiste simplement à envoyer un dossier via le site de chaque université auxquelle vous souhaitez postuler. Dans tous les cas, les dossiers devront être envoyés entre Décembre et Janvier de l’année précédente pour être dans les délais.

Il est possible de faire appel à un organisme spécialisé tel que Study Experience pour effectuer les démarches.

1. Inscription aux universités sur dossier (Décembre / Janvier) :

Les inscriptions aux universités et aux formations qui vous intéressent peuvent se faire de deux manières. Il est possible de postuler individuellement à chaque université en téléchargeant le dossier d’inscription sur le site de chacune d’elle, ou de vous inscrire via le site CUCAS, qui permet de postuler de 1 à 6 formations et universités différentes de manière simplifiée, en vous guidant pas à pas.

La première solution est la plus recommandée, mais aussi celle qui risque de prendre l’avantage sur toutes les autres. Il y a de fortes chances que d’ici quelques années, la quasi-totalité des inscriptions aux universités en Chine se fassent via le site CUCAS, pour des raisons de facilité.

Les documents nécessaires lors des inscriptions aux universités chinoises sont la plupart du temps :

Vos diplômes de l’enseignement supérieur
Le diplôme du baccalauréat
Vos résultats l’année précédente
Une lettre de motivation
Une lettre de recommandation d’un professeur
Une lettre de recommandation d’une entreprise (si expériences professionnelles)

2. Le test de langue chinois ou anglais (courant l’année) :

S’inscrire aux universités en ChineAu niveau des requis en chinois/manadarin, si vous souhaitez suivre une formation dispensée dans cette langue, il vous faudra passer un test spécifique, le HSK pour « Hanyu Shuiping Kaoshi » attestant de votre niveau, pour tout autre formation que l’apprentissage de la langue sur place. Pour plus d’informations sur les requis, rendez-vous dans “Les requis pour suivre une formation en chinois en Chine”.

Si vous ne souhaitez pas étudier en chinois mais en anglais, vous devrez passer les tests du TOEFL ou de l’IELTS et prouvez que vous avez un niveau suffisant, à la même hauteur que les universités anglaises, c’est à dire un score de 80 au TOEFL et au moins 850 au TOEIC.

3. L’obtention du Visa “X” pour étudiant :

Une fois les dossiers renvoyés, il vous faudra attendre une « notification d’admission » de la part des universités qui dans le cas où la réponse est positive, vous enverront les formulaires de demande de visa. Compter environ 1 mois pour cette étape. Au niveau du visa, si vos études durent plus de 6 mois, faites une demande pour le visa « X » destiné aux étudiants sinon le visa « F » ou « L » vous suffira.

Pourquoi prendre une assurance lorsque vous partez étudier en Chine ?


 

Une assurance santé pour la ChineTout étudiant désirant étudier en Chine doit être couvert par une assurance santé, afin d’éviter le moindre imprévu mais surtout car le gouvernement chinois l’impose. Bien que les frais d’hospitalisation sont bien moins importants en Chine, les étudiants étrangers sont dans l’obligation d’être couvert par une assurance santé qui permettra de payer à coup sûr les frais de santé.

 

Sachez que les assurances santé chinoises sont aussi accessibles aux étudiants étrangers, pour une somme comprise entre 600 et 900 RMB par semestre d’études, ce qui représente en moyenne 90 euros. Elles vous couvrent à hauteur de 4000 RMB en moyenne en cas d’hospitalisation, mais difficile de s’assurer de leur sérieux. Il vaut donc mieux prendre une assurance privé française dont vous connaîtrez parfaitement les termes du contrat, encore plus si vous ne maîtrisez que peu le chinois.

 

Le développement de la Chine étant encore loin d’atteindre celui des pays d’Europe, il existe encore quelques rêgles à respecter en Chine pour éviter tout problème de santé, à commencer par ne pas boire l’eau du robinet, où que vous soyiez, que cela soit dans une grande ville ou en campagne. Il vous faut aussi toujours bien cuire vos aliments afin d’éviter tout risque, et ne pas hésitez à se protéger des moustiques, bien qu’aujourd’hui les maladies comme le paludisme ne se retrouvent que très profond dans les terres de la Chine.

 

Dans ces conditions, et même si les risques d’attraper une maladie grave sont très faibles aujourd’hui, il est conseillé de souscrire à une assurance santé vous couvrant un maximum, éviter donc de prendre la moins chère mais aussi la moins efficace…

Admission et Visa

Les différents visas pour partir étudier en Chine :


Une fois la lettre d'admission reçue de la part de l'université, l'étudiant souhaitant partir étudier en Chine va devoir entamer les démarches pour obtenir un visa étudiant correspondant à son projet. Il existe trois types de visas qui peuvent concerner les étudiants partant en Chine, et le choix se fait selon la durée du séjour une fois sur place.



Le visa-X s'adresse aux étudiants restant plus de 6 mois sur le territoire, le visa-F s'adresse à ceux restant moins de 6 mois sur le territoire, quand au visa-L, il s'adresse aux touristes, mais certains étudiants en retard dans les démarches pour obtenir un visa-X ou visa-F peuvent en faire la demande pour se rendre en Chine et commencer les cours avant d'obtenir le visa correspondant à leur projet.



Les Visa-X et Visa-F pour les étudiants sur le territoire chinois :


Les visas étudiants en ChineLe Visa-X et Visa-F sont similaires dans les droits accordés sur place, hormis la durée légale du séjour. Ainsi le Visa-X s'adresse à tous les étudiants restant étudier au moins une année universitaire complète en Chine alors que le Visa-F s'adressera plus facilement aux étudiants présents uniquement un semestre, ou suivant des cours de chinois dans un organisme de langue. Ils sont aussi valables pour les étudiants souhaitant effectuer un stage dans une entreprise chinoise.



Les universités vous enverront les documents à remplir une fois que vous avez été admis dans une de leurs formations et avez fait votre choix.
Les documents suivants sont ainsi à remettre à l'ambassade chinoise:



Une photocopie des pages d'informations de votre passeport, qui doit avoir au minimum encore 6 mois de validité , et une page blanche disponible (le visa chinois est imposant et prend une page complète)
Les documents de demande de visa envoyés par votre université entièrement remplis
Une photo d'identité récente
L'original de la lettre d'admission de l'université que vous garderez par la suite ainsi qu'une photocopie


Les démarches pour l'obtention du visa étudiant prennent entre 2 à 4 semaines, d'où l'intérêt de s'en occuper dès reception de votre lettre d'admission et du package de l'université.



Le Visa-L, le dernier recours pour les étudiants retardataires :


Pour les étudiants n'ayant pas eu le temps de terminer les démarches, il est possible de faire la demande d'un visa-L, destiné aux touristes restant moins de 2 mois sur le territoire chinois. Les documents demandés sont similaires aux autres visas, la lettre d'admission de l'université en moins.



Attention cependant à demander l'autorisation de l'université avant d'entamer ce type de démarches, pour vous assurer que par la suite l'établissement vous aidera à obtenir le visa-X ou visa-F dont vous avez besoin. La meilleure des solutions restant de faire les démarches dans les temps !

Info Pratique

Les logements étudiants en Chine, les infos, nos conseils :


Les logements étudiants en ChineLes étudiants rejoignant une formation universitaire en Chine doivent une fois admis dans l'université de leur choix, entamer les démarches pour obtenir un logement étudiant sur place. Si les universités réservent souvent une partie des logements universitaires aux étudiants internationaux, d'autres possibilités existent, à vous de choisir ce qui vous convient le mieux !



Attention cependant, pour vivre en dehors du campus étudiant, vous devez auparavant demander la permission de votre université et ne pas prendre ce droit par principe.



Les logements universitaires sur le campus dans les universités chinoises :


Trouver un logement étudiant en ChineLes logements universitaires dans les universités en Chine sont aujourd'hui d'un excellent standard, et disposent de l'ensemble des installations nécessaires, cuisine, salle de bain, chambres simples, chambres doubles, accès internet inclus ou peu cher... Vous pouvez souvent émettre vos préfèrences pour la nationalité des colocataires avec qui vous partagez les pièces communes.



Les prix varient entre 90 euros à 500 euros par mois selon l'université, la ville, et les options choisies, il est donc difficile de faire une moyenne. Il faut savoir que les grandes villes de la Chine proposent à peu de choses près des prix similaires aux grandes villes européennes, du moins pour le logement.

Pour obtenir un logement via l'université, il vous faudra contacter l'université dès la lettre d'admission reçue afin de vous garantir une place, la demande étant souvent supérieure à l'offre.



L'université propose aussi des hôtels ou résidence en partenariat qui hébergent des étudiants à des prix avantageux et proposent une alternative intéressante pour les étudiants n'ayant pas envie de vivre dans les résidences étudiantes, ou ayant entamer les démarches pour obtenir un logement universitaire trop tard.



Les logements étudiants privés et hors campus en Chine :


Il est tout à fait possible à un étudiant international de vivre en dehors du campus. Trouver un logement est plutôt facile, bien que certains critères doivent être respectés, comme la proximité avec l'université , un minimum d'installations et un accès à internet.

Les prix varient énormément d'un quartier à un autre, et d'une ville à un autre, il est donc difficile de faire une moyenne. Pour la ville de Pékin par exemple, il vous en coûtera en 1500 RMB et 3000 RMB par mois, soit entre 175 euros et 350 euros par mois.



Si vous souhaitez faire une recherche de logements étudiants, plusieurs sites existent en anglais, qui listent des centaines d'offres dans toutes les villes chinoises :



E China cities : Des offres dans toutes les grandes villes chinoises, avec un choix très important.

Cityweekend : Les offres de la ville de Pékin, avec toutes l'actualités de la ville en supplément.

We live in China : Des offres de logements en Chine, mais aussi un aspect social très prononcé pour rencontrer des gens vivant les mêmes expériences.

The Bejiiners : Des dizaines d'offres sur Pékin, pas exclusivement des offres de logements mais aussi de services.

Shanghai Expat : Des offres de logements pour la ville de Shanghai, la ville la plus chère du pays, mais aussi l'une des plus attirante.

Plus infos, 88 628 0091