Etudier aux Etats Unis

Etudier aux Etats Unis

Enseignement

Etudier aux Etats Unis-Le système d’enseignement supérieur américain comprend des «Colleges», des «universities» et des «institutes». Les collèges sont généralement de taille plus modeste et délivrent en majeure partie des diplômes de premier cycle (undergraduate) tandis qu’une université décerne aussi bien des diplômes de deuxième que de troisième cycle (graduate) tout en ayant un budget important destiné à la recherche. Quant à l’institut, il propose la préparation de diplômes dans des disciplines proches les unes des autres.

Les diplômes :

Associate Degree (A.A/A.S) :

Ce programme se déroule sur deux années. Il est axé sur la technique et la pratique, mais comporte aussi un enseignement général. Il est possible de poursuivre ses études après un “Associate degree” pour obtenir un “Bachelor’s Degree” en deux années supplémentaires. Ce diplôme est délivré dans les Community Colleges.

Bachelor’s Degree (B.A/B.S) :

Obtenu au bout de quatre années d’études, le Bachelor’s Degree équivaut à la licence sénégalaise. Le cursus débouchant sur ce titre se distingue par sa souplesse : possibilité de choisir dans une large gamme de cours et de se constituer un cursus sur mesure. Le diplôme est décerné après l’obtention d’un certain nombre d’unités de valeur réparties normalement sur quatre années de travail à plein temps. La première année est appelée freshman year; la seconde sophomore year ; la troisième junior year et la quatrième senior year.

Master’s degree (MA/MS) : 2 ans après le Bachelor :

– Le Master’s Degree (M.A, M.B.A) : Ce diplôme est délivré à la suite d’un programme d’études supérieures de 3ème cycle, généralement après obtention d’un “Bachelor’s Degree”. Les étudiants désirant poursuivre des études de MBA doivent acquérir un an minimum d’expérience professionnelle avant le 1er mai précédant leur année d’inscription au programme d’études.

Le Doctorate Degree (Ph.D) 3 a 5 ans après le Master :

C’est le diplôme le plus élevé composé d’examens oraux et écrits et de travaux de recherche présentés sous forme de thèse. Ces études peuvent s’étaler sur 3 à 7 ans après l’obtention du “Master’s Degree”.

Partir étudier aux États-Unis, découvrir le rêve américain

Destination de rêve pour la plupart des français, les Etats-Unis attirent la convoitise de nombreux étudiants. De plus, ne faisant pas partie du programme Erasmus car hors de l’Europe, le seul moyen de partir est de passer par une école, ou encore mieux, de tout organiser soi-même !

 

Mais les conditions d’entrée ne serait-ce que dans le pays risquent de mettre vos nerfs à rude épreuve… Mais la récompense vaut la peine d’essayer !

Les États-Unis possèdent le meilleur enseignement universitaire au monde selon les classements mondiaux, qui possède cependant un coût pour les étudiants. Lorsque vous réaliserez votre dossier pour étudier aux États-Unis, vous devez avoir une bonne connaissance , du systéme universitaire Américian pour faire les choix de formations adéquats.

Différence entre Université privée et public:

Si en France, la démarcation entre les établissements publiques et privées est souvent claire, elle peut paraître plus confuse pour un étudiant étranger aux Etats Unis.  En effet, les universités américaines sont parfois publiques, parfois privées, et il peut être difficile de faire la différence entre les deux.

Les organisations privées peuvent très bien recevoir des aides financières publiques alors que les organisations publiques des donations privées. Les secteurs publics et privés se complètent donc tout en restant en compétition, mais les raisons de préférer l’un à l’autre vont plus loin que de simples classements.

Le coût des universités privées et publiques :


 

Les universités américaines privéesAlors que les universités publiques coûtent aux alentours des 10 000 dollars à l’année, les universités privées viseront plus facilement les 30 000 dollars par an. Alors que le publique tentera d’être plus accessible aux étudiants des classes moyennes, le privées se servira de ses fonds pour recruter les meilleurs étudiants, même ceux qui n’ont pas les moyens de payer, via diverses bourses et aides.

Dans la mesure ou le système de prêt étudiant est très développé aux États-Unis, et que la plupart des étudiants n’hésitent pas à s’endetter pour étudier, le financement des études n’est pas forcément un critère décisif dans le choix de l’université pour un étudiant américain.

Les formalités d’inscriptions pour étudier aux États-unis :

Vous êtes de plus en plus nombreux à souhaiter vous inscrire à une université américaine, souvent dans le cadre d’un cursus déjà commencé en France. Si les démarches peuvent vous paraître longues et compliquées, elles ne demandent qu’un minimum d’effort et de temps. Voici donc les différentes démarches pour étudier aux Etats Unis quelque soit votre niveau de diplôme.

S’inscrire aux universités aux États-Unis : les formalités

Il est conseillé de commencer à préparer son dossier pour les États-Unis dix à douze mois avant l’année universitaire prévue. Les dossiers doivent être rendus entre novembre et mars de l’année précédant la période d’études souhaitée et avant le 1erjanvier s’ils s’accompagnent d’une demande d’aide financière. Il est néanmoins possible de faire une demande d’inscription anticipée.

Deuxième point important, les études supérieures sont payantes aux États-unis, que les universités soient privées ou publics . Vous devrez donc vous acquitter d’un droit d’entrée allant de 2496 dollars à 41 275 dollars par an selon l’établissement, avec une moyenne autour de 10 000 dollars. A cela, il faudra rajouter les frais liés à la vie sur place dans votre budget pour l’année.

Les dossiers pour chaque université (Octobre à Juin):


 

 

 

L’entretien à l’ambassade (Juin -Juillet):


 

Afin d’avoir une idée plus précise de votre projet, l’ambassade des États-Unis vous contactera pour un entretien durant en moyenne une quinzaine de minutes qui conditionne l’obtention de votre visa. Pour plus d’informations, rendez-vous dans “l’entretien à l’ambassade Américaine.

Admission et Visa

Pour postuler dans les écoles, la seule solution est le cas par cas. En effet, chaque école a ses propres conditions d’entrée, et ses propres séries de tests. Il faudra donc vous rendre sur le site de l’université en question, et aller dans la section « Applying » pour commencer votre inscription et comprendre ses attentes.

Il est aussi conseillé de postuler à des écoles de niveaux et de renommée différents afin d’avoir plus de chances d’obtenir une place. Au niveau des dossiers, la plupart des universités demandent :




Un questionnaire détaillé
Un résumé de votre scolarité ainsi que de vos expériences professionnelles
Une lettre de motivation
Un exposé de projets d’études
Des lettres de références de la part de vos enseignants mais aussi de vos anciens employeurs.
Un test prouvant que vous avez le niveau requis en anglais et donc passer au choix le test du TOEFL ou bien celui l’IELTS. Plus de précisions dans la rubrique « test de niveau de langue ».
Le SAT : Si vous postulez pour un niveau Undergraduate (Bac à Bac +3). C’est un test portant sur les compétences en anglais et en mathématiques du candidat, il est imposé aux étudiants américains tout comme aux étudiants étrangers. Il est noté sur 2400, et les universités les plus sélectives demandent environ 1800 points. Dans le cas où vous avez déjà passé un ou deux ans à étudier dans le système universitaire anglais, il est possible qu’ils ne vous demandent pas le test.
Le G.R.E (Graduate Record Examination) : Si vous postulez à un niveau « Graduate » (Bac +4 à Bac +8). Il vérifie vos connaissances en anglais et mathématiques mais à un niveau supérieur au SAT.
Le GMAT : Si vous postulez pour un MBA.





Une fois le dossier pour l’université rempli et envoyé, la réponse de l’université arrivera la plupart du temps entre le mois de Mars et le mois de Juillet, plus tôt si vous avez fait une inscription anticipée. Si la réponse est positive, il vous reste encore plusieurs démarches à effectuer.

Si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté pour être admis au sein d'une université américaine, vous pouvez faire appel à une agence spécialisée telle que notre partenaire Study Experience. 

Disposant d'année d'expérience sur le monde de l'éducation supérieur américain, ainsi que d'un réseau d'universités américaines partenaires, l'agence vous accompagnera dans la réalisation de votre dossier et vous conseillera afin de vous diriger vers les formations correspondant à votre profil et votre niveau académique.

 Le Visa étudiant américain (Juin):

Obtenir le visa étudiant non-immigrant F-1, indispensable si vous étudiez à temps complet dans une université et que vous retournez en France une fois ces études terminées. L’université dans laquelle vous êtes inscrit vous enverra un formulaire permettant de faire la demande. (Formulaire I-20). Il vous faudra ensuite prouver que vous avez les moyens financiers d’étudier une année aux États-Unis, et ce sans travail sur place.

La demande de Visa vous coûtera la modeste somme de 98.25 euros.
Il est conseillé de commencer à préparer son dossier pour les États-Unis dix à douze mois avant l’année universitaire prévue. Les dossiers doivent être rendus entre novembre et mars de l’année précédant la période d’études souhaitée et avant le 1er janvier s'ils s’accompagnent d’une demande d’aide financière. Il est néanmoins possible de faire une demande d'inscription anticipée.
Deuxième point important, les études supérieures sont payantes aux États-unis, que les universités soient privées ou publiques. Vous devrez donc vous acquitter d’un droit d’entrée allant de 2496 dollars à 41 275 dollars par an selon l’établissement, avec une moyenne autour de 10 000 dollars. A cela, il faudra rajouter les frais liés à la vie sur place dans votre budget pour l'année.
Les dossiers pour chaque université (Octobre à Juin):


Pour postuler dans les écoles, la seule solution est le cas par cas. En effet, chaque école a ses propres conditions d’entrée, et ses propres séries de tests. Il faudra donc vous rendre sur le site de l’université en question, et aller dans la section « Applying » pour commencer votre inscription et comprendre ses attentes.

Il est aussi conseillé de postuler à des écoles de niveaux et de renommée différents afin d’avoir plus de chances d’obtenir une place. Au niveau des dossiers, la plupart des universités demandent :



Un questionnaire détaillé
Un résumé de votre scolarité ainsi que de vos expériences professionnelles
Une lettre de motivation
Un exposé de projets d’études
Des lettres de références de la part de vos enseignants mais aussi de vos anciens employeurs.
Un test prouvant que vous avez le niveau requis en anglais et donc passer au choix le test du TOEFL ou bien celui l’IELTS. Plus de précisions dans la rubrique « test de niveau de langue ».
Le SAT : Si vous postulez pour un niveau Undergraduate (Bac à Bac +3). C’est un test portant sur les compétences en anglais et en mathématiques du candidat, il est imposé aux étudiants américains tout comme aux étudiants étrangers. Il est noté sur 2400, et les universités les plus sélectives demandent environ 1800 points. Dans le cas où vous avez déjà passé un ou deux ans à étudier dans le système universitaire anglais, il est possible qu’ils ne vous demandent pas le test.
Le G.R.E (Graduate Record Examination) : Si vous postulez à un niveau « Graduate » (Bac +4 à Bac +8). Il vérifie vos connaissances en anglais et mathématiques mais à un niveau supérieur au SAT.
Le GMAT : Si vous postulez pour un MBA.


Une fois le dossier pour l’université rempli et envoyé, la réponse de l’université arrivera la plupart du temps entre le mois de Mars et le mois de Juillet, plus tôt si vous avez fait une inscription anticipée. Si la réponse est positive, il vous reste encore plusieurs démarches à effectuer.

Si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté pour être admis au sein d'une université américaine, vous pouvez faire appel à une agence spécialisée telle que notre partenaire Study Experience.

Disposant d'année d'expérience sur le monde de l'éducation supérieur américain, ainsi que d'un réseau d'universités américaines partenaires, l'agence vous accompagnera dans la réalisation de votre dossier et vous conseillera afin de vous diriger vers les formations correspondant à votre profil et votre niveau académique.



2. Le Visa étudiant américain (Juin):


Visa pour étudier aux USAObtenir le visa étudiant non-immigrant F-1, indispensable si vous étudiez à temps complet dans une université et que vous retournez en France une fois ces études terminées. L’université dans laquelle vous êtes inscrit vous enverra un formulaire permettant de faire la demande. (Formulaire I-20). Il vous faudra ensuite prouver que vous avez les moyens financiers d’étudier une année aux États-Unis, et ce sans travail sur place.



La demande de Visa vous coûtera la modeste somme de 98.25 euros.



3. L'entretien à l'ambassade (Juin -Juillet):


Afin d'avoir une idée plus précise de votre projet, l'ambassade des États-Unis vous contactera pour un entretien durant en moyenne une quinzaine de minutes qui conditionne l'obtention de votre visa. Pour plus d'informations, rendez-vous dans "L'entretien à l'ambassade américaine".
Plus infos , Contactez 88 628 00 91

Info Pratique

Nous partons sur un budget s’étalant sur 36 semaines. Au vu du prix du billet d’avion, on part du principe que vous ne rentrerez pas en France durant l’année scolaire. N'oubliez pas que lors de votre arrivée aux États-Unis, il vous sera demandé de prouver que vous pouvez vivre sur place durant toute la durée de vos études, et ce sans travailler. Il vous faudra donc au minimum 15 000 euros, ou bien une preuve que vous recevrez un revenu mensuel vous permettant de couvrir tous vos frais.
Dépenses

Budget

Avion Aller- Retour

1000 $

Logement (location chambre appart. Campus)

5000 $

Sport

50 $

Frais de scolarité

11 000 $

Assurance (sécu + mutuelle)

400 $

Nourriture

3000 $

Divers (loisirs sorties, tourisme, shopping, téléphone)

65$ x 33 semaines 2145 $

Total

22 600 dollars soit 17 834 euros

Généralité

Anglais
Washington
324 811 000 d'habitants
17 419 milliards USD
9 833 517 km2
US Dollar ($ US)
+1
us .gov .mil .edu