Éducation : Le ministre de l’éducation lance la construction de 27 infrastructures scolaires dont six lycées scientifiques régionaux

Le ministre de l’éducation nationale de la promotion des langues a procédé au lancement officiel des travaux de construction de 27 infrastructures scolaires dont six lycées scientifiques régionaux. La cérémonie a eu lieu le lundi 20 décembre 2021 à Ziniaré, chef-lieu de la région du Plateau-central.

Les six lycées scientifiques dont les travaux de construction ont été lancés ce 20 décembre 2021 concernent Ziniaré, Dori, Banfora, Gaoua, Fada N’gourma et Manga. En plus des six lycées, la construction de huit lycées classiques et de 13 collèges d’enseignements généraux ont été lancés à travers le pays. Ces constructions, entièrement financés par la Banque mondiale, entrent dans le cadre du Projet d’amélioration de l’accès et la qualité de l’éducation (PAAQE).

Selon la représentante résidente de la Banque mondiale au Burkina, Maimouna Mbow Fam, ce financement additionnel d’un montant de 100 millions de dollars renforcera les grands succès du financement initial, qui était de 50 millions de dollars.

La visite des plans

« De deux lycées scientifiques nationaux à Ouagadougou et Bobo-Dioulasso, on a rajouté six lycées scientifiques régionaux pour accompagner la politique du gouvernement d’avoir l’équité sur toute l’étendue du territoire. Une chose est de promouvoir l’enseignement des sciences, mais une autre également est de faire attention aux questions d’équité. Le fait d’avoir un lycée dans chaque région c’est vraiment faire en sorte que tous les élèves du pays puissent accéder facilement à l’enseignement des sciences », a expliqué la représentante résidente de la Banque mondiale au Burkina, Maimouna Mbow Fam.

A entendre le ministre en charge de l’éducation nationale, Stanislas Ouaro, la construction de ces lycées scientifiques fait partie de la vision du président du Faso de développer les sciences, la technologie, l’enseignement des mathématiques ainsi que de l’enseignement et la formation technique et professionnelle.

Les bénéficiaires, à travers leur représentante, Judith Ouédraogo, ont témoigné leur reconnaissance à l’endroit du gouvernement. Ils ont saisi l’occasion pour solliciter de M. le ministre et du gouvernement, pour chaque lycée régional, des dortoirs (internats), une salle d’informatique équipée avec dotation de tablettes et une bibliothèque équipée.

Photo de famille

Les travaux de construction commenceront dès débuts janvier 2022 pour un délai de construction de sept mois maximum.

Les lycées scientifiques régionaux seront composés de l’administration, de blocs pédagogiques où les cours se feront, de laboratoires, de bibliothèques, de salles d’informatiques, d’espaces de sports, de parkings, de locaux pour la SONABEL et pour le groupe électrogène, de dispositifs de pompage d’eau et de châteaux d’eau de 10 m3. Toutes ces infrastructures seront entièrement clôturées avec une guérite pour la sécurité.

Abonnez-vous pour ne rien rater

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Articles Similaires

Laisser un commentaire

BOURSES MAROC

Dans les grandes Ecoles Privées de Formation du Maroc

Je m'inscris

Etudiez à l'étranger

Dans les plus GRANDES UNIVERSITÉS du Monde


France – Canada – USA – Maroc – Egypte – Turquie – Belgique

Nous Suivre

A LA UNE

Bourses
Auto Ecole

Obtenez rapidement votre permis de conduire en bénéficiant d'une bourse offerte par le COE.

Nos Catégories